chanin

Toussaint 2002

Dernier séjour avant l’hiver… La Toussaint.

Les chasseurs du coin, souvent empruntent la clé pour aller chasser le chamois qui ne manque pas là haut (il est rare de ne pas en voir quand on est autour de Chanin). Il faut vérifier que tout est en état, et bien fermer le chalet (la moindre ouverture pourrait être fatale au chalet, étant donné la force du vent là haut).

Ouf et merci… tout est impeccable.

Il reste alors à vite allumer le poelle, (il ne fait que 5 degrés dans le chalet)

et à préparer à manger.
La recette préférée de Chanin: on prend une des marmites en fonte, on met beaucoup d’huile dans le fond, puis des pommes de terre, des courgettes, et ce que l’on trouve (ici même des champignon), on laisse mijoter un bon bout de temps, et voilà.
C’est peut être un peu gras… mais qu’est-ce que c’est bon avec des diots grillés sur le poelle et du Beaufort des Arves!

 

 

 

,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une bonne nuit, belle vue, et on admire la vue sur le Mont Blanc

Derrière: la cîme des Torches

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et après une bonne ballade "plein les yeux" avec une clareté de vue extraordinaire (de Chanin, nous pouvions voir jusqu’à la Tournette au dessus du lac d’Annecy, et en montant juste au dessus sur le plan de la Gouille, nous avons pu voir le Cervin),
Un dernier regard à notre petit hote (un épicéa planté là l’an dernier par Marc, il a déjà tenu un an, ce qui n’est pas mal à 2200m)


Et on redescend jusqu’à cet hiver…

 

En bonus, cliquez là

et vous aurez une très belle et grosse photo (250 Ko) des Aiguilles d’Arves vues de Chanin. Je me la suis mise en fond d’écran.

Cette photo a été prise par Greg Girollet qui m’a accompagné là haut et qui a pris la pluspart des photos ci dessus.

Laisser un commentaire