chanin

Juillet 2008

Porte de la grange

Une première: La famille de Louis pour la première fois entièrement réunie à Chanin:

Le petit dernier: Hippolyte ayant enfin 6ans, la chose devenait possible (il y a quand même plus de trois heures de montée et 800 mètres de dénivelée…)

Mais pour cela: d’abord faire un essai moins long, là c’était de monter sur le Mont Charvin: Mont charvin

Ensuite, il faut monter, et il peut y avoir des difficultés: en particulier des hautes herbes, alors "haut les mains" pour ne pas toucher les orties… Fleurs et aiguilles d'arves  haut les mains

(mais le chemin est si bien fait maintenant qu’il n’y en a presque plus):

Et on est parfois fatigué, alors on se reponse… Couché sur un chemin

Et petit à petit on arrive, le chalet apparaît au milieu de ses fleurs de montagne,

Lys martagon ici un des très nombreux lys martagon

Et quand on arrive, on n’oublie jamais de fleurir la croix du chalet, c’est une coutume ancestrale et la principale consigne donnée par la grand’mère G. qui nous a vendu le chalet, avant de faire quoi que ce soit, quand on arrive, on fleurit la croix.

Mais quand on n’a que 6 ans, c’est bien haut… surtout qu’hippolyte a pris tellement sa mission au sérieux qu’il a ceuilli le bouquet au départ et l’a gardé en main trois heures durant…

Fleurs sur la croix à Chanin

Ensuite seulement on peut penser à se désaltérer… Remontant une autre fois, Hippolyte offre un verre à son ami Jean: "tu verras l’eau de Chanin, c’est la meilleure du monde". C’est vrai, les mauvaises langues disent que c’est parce qu’on a très soif, mais pas seulement.

Verre d'eau de chanin      Eau chalet

Ensuite, pendant qu’on préparer le dîner, les enfants jouent aux cartes, ou à cache cache… (on voit là Marianne la cousine dont ça a été aussi un autre jour la première montée).

Cartes en montagne    Chanin vu de l'arête   Cachée dans l'herbe

Et après: dîner au soleil du soir, ah qu’on est bien.Dîner

 

Sol dallé   Poele en fonte

Mais pour les "grands" non plus, la montée n’est pas de tout repos, il faut monter du matériel, (ici un petit banc en mélèse), ou des outils de débroussaillage, (ici anselme porte la tronçonneuse), et ce peut être encore des litres et des litres de débroussaillant pour rendre le chemin praticable…

Sur le chemin   Banc   Tronconneuse

Et après, en cours de route, pendant que les enfants récupèrent, on travaille…

Bucheron

Mais ça occupe… et là haut on est si bien

Chanin et l'Arvan    Aiguilles d'Arves

Et puis une autre manière de découvrir la montagne… Promenade offerte à notre aîné par notre ami Michel Caplain, l’homme aux plus de 3000 heures de vol en montagne (voir son site)

Mousquetaire

C’est incroyable de voir de haut notre chalet, et tout le chemin qui se montre à nous d’un coup, vu à quelques mètres, alors qu’on en connaît chaque virage…

Chanin vu d'avion

 

Chanin vu d'avion      Chanin

Laisser un commentaire