chanin

Février 2002

Que de neige… que de neige. Il n’est pas facile d’accéder à Chanin l’hiver. Nous avons beau avoir un petit chemin spécial, là c’était quand même trop. Il est vrai que le chemin d’été est impratiquable dès qu’il y a de la neige, il est trop exposé aux avalanches, en particulier dans toute sa partie en traversée sous le "Montzard". Alors nous avons travaillé à remettre en état un très vieux chemin passant par les ancies chalets du "Mollard du bois". Ce chemin a l’avantage de rester tout le long dans une grande foret, et on arrive sur la crête aux ruines du chalet de l’"Arcosse", puis il n’y a plus qu’à remonter l’arête jusqu’à Chanin. Donc là, peu de danger d’avalanches. Le plus dangereux consiste au départ à longer le fond de la vallée de Valfroide depuis Entraigues jusqu’au Vallonnet. Là, bien sûr, on peut recevoir des avalanches venant d’en haut… mais une avalanche que l’on reçoit est toujours moins probablement dangereuse que celle que l’on déclanche soi même…

Mais donc là, les conditions étaient tout de même particulièrement dangereuse, avec des masses énormes de neige peu stabilisées… sans compter le vent qui a fait son travail là dessus en altitude.

Il faut donc croire que Chanin n’aura pas eu de visite cette hiver… Quel dommage.

Heureusement, des yeux amicaux veillent…
et voilà Chanin le 24 février dernier…

Les seuls visiteurs sont les renards et les chamois dont on voit les traces à côté du chalet. Paradoxalement la quantité de neige ne semble pas extraordinaire autour de la maison, mais c’est l’effet du vent qui souffle toujours très fort en hiver et qui dégage l’arête.

On voit aussi bien la neige qui recouvre le toit de la "cave" et qui fait la jonction avec le sol… tant mieux, c’est le secret de la longévité du chalet et de sa résistance au vent qui justement souffle toujours de là (voir la congère en haut à droite).

 

Vous pouvez voir cette joli photo en plus gros là:

http://geo.hmg.inpg.fr/caplain/aviation/jpegs/020224/:

ou en encore plus gros là:

http://geo.hmg.inpg.fr/caplain/aviation/jpegs/020224/L/21.jpg:

Bravo… et merci au photographe aviateur Michel Caplain.

Chanin est le seul chalet d’alpage à bénéficier d’une surveillance aérienne constante… Quelle chance

Laisser un commentaire