La neige a déjà bien fondue… Mais toutes les voûtes (épingles à cheveux en français) sous Chanin sont encore en neige, alors pour ne pas brasser inutilement, montée droit sur l’arête qui elle est en herbe.

Et quelle émotion quand le petit chalet apparaît enfin!!!

 

Et enfin un peu de neige quand même, et on arrive quand même…

… juste pour préparer le dîner que la douceur du jour permettra de prendre dehors en profitant de la vue exceptionnelle.

Et superbe coucher de soleil!

Le lendemain matin, même douceur, et petit déjeuner face au Mont Blanc (à 100km de là)

Puis quelques petits travaux… dont remplacer le chapeau de cheminée que la tempête de l’hiver avait emporté. J’espérais le retrouver quelque part… Mais impossible, il a dû aller très très loin! C’est dommage, c’était un chapeau turbo formidable, quelle que soit la direction du vent, le poële tirait toujours bien… Celui là est plus rustique, mais il fera l’affaire!

Un petit coup d’oeil en passant à notre village tout en bas: Le Villard, on le voit bien depuis Chanin… (et inversement, c’est pour ça que nous nous y sommes installés)

Et après du bon temps passé en montagne, il faut songer à redescendre. Quand tout est bien rangé dedans, on ferme!

 

Mais la descente est laborieuse, on en profite pour faire de l’entretient de chemins. Ici la traversée de la combe de Coirnavan, chemin pratiquement perdu qui mène aussi à Chanin, que nous allons travailler à remettre en état!!

A bientôt!!!

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire